Le « bois gonflable » est un matériau qui a demandé 10 ans de mise au point. Il permet la production de panneaux plaqués ayant la particularité de laisser apparaître un motif de manière réversible. Ce matériau est toujours composé d’un support non poreux d’épaisseur variable, d’une membrane élastique et d’un parement ciselé en bois, plastique, cuir ou liège…
Le panneau est accompagné d’un appareillage pneumatique automatisé qui gère les injections et extractions d’air, nous pou- vons aussi le faire fonctionner avec des pompes manuelles. Les motifs et le rythme des mouvements offrent ainsi de grandes possibilités esthétiques. Le gonflage mais aussi l’aspiration peuvent orchestrer par de la musique, la présence des gens, il laisse passer la lumière.

Le bois est ciselé afin de permettre au caoutchouc d’augmenter la taille de la surface du panneau. Ces ciselures forment des pavages qui peuvent être personnalisés. Comme le logo Citroën qui gonfle par un pavage de mini chevrons.
La taille maximale d’une poche de gonflage est de 2000 x 1000mm et la plus petite 30 x 30mm. La hauteur de gonflage maximale est égale à la moitié de la largeur de la poche. Par exemple un carré de 200mm de côté peut gonfler de 100mm de hauteur. Nous conseillons à nos clients de placer des lumières rasantes à 200mm de la surface afin d’optimiser la lecture du changement de volume.

Le prix au m2 dépend de la quantité, de l’essence de bois et de la complexité et rapidité du mouvement désiré. Il n’est pas rare que le système automatique pneumatique soit plus cher que cette marqueterie hors du commun.

Applications : Ebénisterie d’art – Architecture d’intérieur – Agencement – Evènementiel – PLV – Sculpture