Formé de deux montants identiques dessinant des lacets de bas en haut, cette « étagère sans fin » se répète et semble vouloir se prolonger à l’infini.