Cette jardinière murale semble être déformée par la pousse des plantes qui en sortent. Trois pièces moulées et plaquées chêne sont placées à des hauteurs différentes afin de créer ces déformations. Assemblées à des panneaux, l’ensemble respecte la continuité du veinage rendant invisibles les différentes pièces.